En France, près de 1500 festivals sont organisés chaque année et une centaine d’entre-eux reçoivent plus de 15 000 festivaliers. Le succès des petits festivals est à l’image de celui des plus grands, présentant une vente de billets record, parfois sold-out plusieurs semaines avant l’évènement. 

Un succès phénoménal

D’après le site Tous les festivals, en 2018, plus d’un français sur dix s’est rendu à un festival, reflet d’un engouement croissant pour les festivals. Plus de 7 millions de billets écoulés dans l’année, rendant des festivals complets en quelques heures.

C’est pourquoi certains festivals annoncent une formidable progression de leur taux de fréquentation. C’est le cas de la Fête de l’Humanité qui a quasiment doublé en un an son nombre de festivaliers : passant de 550 000 en 2017 à 800 000 festivaliers en 2018 !

Les petits festivals ne sont pas en reste, voici quatre exemples saisissants :

Pete the Monkey à Saint-Aubin-sur-Mer (Haute-Normandie) réunissait 300 participants en 2011. En 2018, ce sont près de 3000 festivaliers qui se sont réunis pour soutenir l’écologie. Un succès à taille humaine qui ravit les organisateurs.

Le Festival des Nuits Carrées à Antibes (Alpes-Maritimes) rassemblait quant à lui 4000 participants sur deux soirs en 2014. Avec une progression du visitorat de 15% chaque année, le festival a reçu près de 9000 spectateurs en 2018.

En 2016, pour sa première édition, le Lyon Street Food Festival accueillait 12 000 gourmands pour déguster des plats du monde entier. Cette année, 70 Chefs ont régalé pas moins de 24 000 festivaliers !

Enfin, en 2008, la première édition du Japan Matsuri de Montpellier attirait près de 6000 curieux et passionnés de la culture japonaise. En 2018, pour sa dixième édition, les organisateurs ont battu tous leurs records avec plus de 12 000 participants.

Quelle que soit la typologie, nous observons une croissance remarquable pour tous les festivals.

La vente en ligne de billets pour ces évènements est d’ailleurs prise d’assaut. En effet, d’après le SMA, certains producteurs estiment vendre en ligne de 10% à 40% de leurs billets. De nombreux festivals déclarent même vendre exclusivement leurs billets en ligne.

Derrière le succès des petits festivals

La Fédération française des festivals de musique et du spectacle vivant fait remarquer que le succès des petits festivals est en partie fondé sur la naissance d’une communauté autour de l’évènement. En effet, les festivaliers établissent une relation particulière avec leur évènement préféré. Ils affichent une certaine fierté d’y participer et de contribuer à un succès grandissant. Par conséquent, c’est toute une communauté qui se construit et se fidélise pour faire la réussite de l’évènement.

De plus, en s’appuyant sur des identités fortes, des motifs solidaires ou simplement réjouissants, les festivals sont fédérateurs et rassembleurs. Ainsi, Jean-Pierre Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort, affirme dans Le Parisien que “les succès (des festivals) de cet été traduisent la préciosité de nos événements dans une société un peu trouble. Il y a presque un côté militant.” Une intuition confirmée dans le dernier compte-rendu du Baromètre du Live.

Une stratégie efficace

Il faut le souligner, les festivals doivent aussi leur succès à un effet d’exclusivité. Grâce à la limitation du nombre de billets disponibles, les organisateurs peuvent générer un buzz, une forte attractivité, autour de la vente en ligne de leurs billets.
On peut constater que les petits festivals s’inspirent des grands et redoublent d’efforts pour tenter leurs participants :

  • Annonce progressive des artistes et animations,
  • Teasing sur la date de mise en ligne des billets,
  • Communication autour du nombre de billets disponibles,
  • Mise en vente de différents types de pass incluant goodies et accès spéciaux…

Et ça fonctionne !

Grâce à une communication soutenue sur les réseaux sociaux, le Festival Crossover de Nice a réussi le pari d’afficher complet sur une majorité de ses soirées. 

La billetterie en ligne aux services de tous les festivals

Nous l’avons dit la billetterie dématérialisée occupe une place de plus en plus prépondérante dans la vente des billets. Aujourd’hui, quelle que soit la taille, et le thème de leur évènement, les organisateurs peuvent utiliser facilement une solution de billetterie en ligne.

Ils accèdent ainsi à de nombreux services : mini-site et widget de vente, invitations, application de contrôle, ou encore un système de cashless. De plus, ils peuvent aisément multiplier leurs canaux de diffusion grâce aux différents outils cités précédemment. 

Découvrez Wilout, la billetterie en ligne en libre-service adressée à tous les organisateurs.